Agir à l’international

Coopérer et partager les expertises entre clusters

Genopole a élargi son réseau de bioclusters partenaires, notamment en Europe de l’Est, dont les forces sont reconnues en génomique numérique et biothérapies. Le biocluster met ainsi progressivement en place une coopération européenne propice à la croissance de ses filières stratégiques. Le projet GEN.ERA en est l’illustration, en créant une alliance opérant comme un seul grand cluster d’envergure européenne.

GEN.ERA : construire en deux ans une stratégie européenne pour l’internationalisation

Lancé en septembre 2020, le projet européen GEN.ERA (diGital gENomic alliance to Explore new maRket for Acceleration) est coordonné par Genopole et associe quatre autres clusters. Le consortium a déroulé avec succès les deux premières étapes d’une stratégie commune de conquête du marché international de la génomique : les cinq marchés les plus prometteurs (USA, Singapour, Japon, Chine, Australie) ont été identifiés et des rapports d’analyse de ces marchés réalisés et transmis aux entreprises des clusters partenaires. Dans le même temps, des contacts ont été établis avec des structures intermédiaires en facilitant l’accès, comme l’agence d’export Jetro au Japon, ou le Genome Institute of Singapore.

Coopérer et partager les expertises entre clusters

ApogeeBio étend les allocations
de recherche aux scientifiques
internationaux

La Commission européenne a retenu début 2021 le projet d’allocations de recherche ApogeeBio, déposé par Genopole et ses partenaires Généthon, Université d’Évry, Université Paris- Saclay, Télécom SudParis, Institut Mines-Télécom Business School et leurs tutelles.
Le dispositif des allocations postdoctorales de Genopole, prend ainsi une nouvelle dimension en doublant le nombre annuel d’allocations, proposant une offre pluridisciplinaire de recherche et ouvrant le dispositif aux chercheurs du monde entier. ApogeeBio contribuera à enrichir le réseau international du biocluster.

Lire l'actu
ApogeeBio étend les allocations de recherche aux scientifiques internationaux

« ApogeeBio lance une nouvelle dynamique de site qui s’inscrira dans la durée, au-delà des 5 ans du projet européen. »

Roxane Brachet, responsable Partenariats académiques à Genopole
Visa4Biotech : embarquement pour le Japon et le Royaume-Uni

Visa4Biotech : embarquement pour le Japon et le Royaume-Uni

Deux événements Visa4biotech se sont déroulés. Le premier le 29 mars avec Medicen a initié un rapprochement avec le cluster japonais Kawasaki, qui comme Genopole, héberge des sociétés innovantes en santé et en bioéconomie. La présentation des deux écosystèmes a été suivie de rencontres B2B en présence de l’entreprise pharmaceutique japonaise Astellas et de l’Université de Tokyo. 6 sociétés françaises et 7 japonaises ont pu se présenter. Un second webinaire, en novembre, suivi par 40 internautes, a donné la parole à 3 sociétés génopolitaines, Hybrigenics Services, Abolis et Eukarys et 3 sociétés japonaises, Gene Therapy Research Institution, Knowledge Palette et la filiale japonaise de Elixirgen Scientific.

En mars, un autre atelier Visa4bioetch s’est tenu en coopération avec l’Ambassade de France et Business France au Royaume-Uni. La conférence a mis en relation des entreprises génopolitaines avec des entrepreneurs et des investisseurs anglais.